Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit

Le lait de poule, et comment éviter le gaspillage alimentaire

2022-12-08   ◆   6 minutes de lecture
Paused...

On dirait que c'est de nouveau la saison, le temps du lait de poule de Noël. C'est l'occasion parfaite pour apprécier cette boisson riche, épaisse et décadente que l'on aime ou que l'on déteste. Alors que nous nous préparons pour les réunions de famille, la décoration du sapin et la messe de minuit, plongeons-nous dans les origines de cette boisson, découvrons pourquoi elle est associée à Noël, ainsi que les anecdotes les plus folles sur le lait de poule. Nous vous montrerons également des façons créatives d'utiliser vos restes de cette boisson et d'éviter le gaspillage alimentaire. Alors servez-vous un verre, mettez-vous dans l'esprit de Noël et, si personne ne regarde, ajoutez-y un petit quelque chose. C'est parti !

Creamy Eggnog With Cinnamon Dessert Advisor

Origine du lait de poule

Pour commencer, la boisson au lait de poule a des origines plutôt anciennes et nébuleuses. Les historiens remontent souvent jusqu'à l'époque médiévale en Grande-Bretagne pour trouver les premières itérations de ce favori du temps des fêtes. Sa première version s'appelait « posset », une boisson chaude, laiteuse et semblable à une ale (bière anglaise blonde). À l'origine, il n'était pas consommé pendant les fêtes, mais était utilisé comme remède contre le rhume et la grippe. Aujourd’hui, nous buvons de l’eau chaude avec du miel pour guérir et les Britanniques médiévaux, eux, buvaient du posset.

Creamy Citrusy Cool Posset
Un posset aux agrumes pour une soirée chaude d’été (The Provincetown Independent/Teresa Parker)

Les gens ont lentement reconnu le potentiel du posset et ont commencé à l'expérimenter. Au XIIIe siècle, les moines buvaient du posset avec des œufs et des figues. Cette combinaison semble déjà assez savoureuse. Mieux encore, les classes plus aisées ajoutaient du lait, des œufs et du xérès (type de vin blanc) à cette boisson, créant ainsi une boisson similaire au lait de poule que nous connaissons et aimons (ou parfois pas) aujourd'hui. Toutefois, à l’époque, cette boisson n'était accessible qu'à l'aristocratie.

 

Ensuite, que dire du nom anglais pour le lait de poule, « eggnog » ? Il ne ressemble à aucun autre mot, et qu'est-ce que le « nog » d'ailleurs ? Et bien, nous avons quelques indices, mais nous ne sommes pas certains de la signification exacte. Par exemple, certains disent que le « nog » vient du mot « noggin », une sorte de gobelet en bois. Il pourrait aussi venir de « grog », un vieux mot anglais désignant une bière forte. Sinon, dans certains cas, du rhum, ce qui serait logique puisque cette boisson est une combinaison de posset, d'œuf et d'alcool.

 

Selon Merriam-Webster, le « nog » était une « bière forte autrefois brassée dans le Norfolk, en Angleterre ». Certains historiens affirment même que le terme « nog » est une combinaison des deux termes : le rhum, appelé nog ou grog, était parfois servi dans de petites tasses en bois, les noggins. Quoi qu'il en soit, les deux mots se sont retrouvés (comme s'ils étaient liés par la boisson elle-même), donnant naissance à « eggnog ».

Nogging Cup
Un gobelet noggin (Klipnocky Woods)

En sautant quelques siècles en avant, cette concoction a traversé l'océan au XVIIe siècle et s'est répandue en Amérique. Ce phénomène est dû à l'héritage anglo-saxon partagé par l'Angleterre et l'Amérique, mais aussi à certains facteurs spécifiques de l'époque : en Amérique, le rhum des Caraïbes était un ingrédient bon marché, notamment parce qu'il n'était pas aussi lourdement taxé que le vin ou le brandy. De plus, le système colonial de l'époque utilisait des esclaves pour produire du rhum dans les Caraïbes, ce qui en faisait une alternative bon marché dans la région. Si l'on combine les fermes remplies de poules pondeuses avec la nécessité de conserver les aliments pour l'hiver, on comprend pourquoi cette boisson sucrée alcoolisée faite maison semblait être un choix évident pour Noël.

Pourquoi le lait de poule est-il une boisson de Noël ?

Tout d'abord, il est devenu populaire à l'époque de Noël en raison de sa température chaude et de l'ajout d'arômes saisonniers tels que la noix de muscade, la cannelle et la vanille. Bien que ces ingrédients soient disponibles toute l'année, pouvez-vous imaginer les Américains de l'époque coloniale boire une boisson chaude, riche et visqueuse en plein été après avoir labouré des champs ? Il était beaucoup plus logique d'attendre l'hiver et de célébrer la fin des récoltes devant un feu et une tasse de lait de poule. 

 

Cette raison en soi pourrait déjà expliquer l'association, mais il y a aussi un côté historique : pendant la guerre d'indépendance américaine, le rhum est soudainement devenu beaucoup plus rare. Par conséquent, comme c'était l'alcool utilisé pour le lait de poule, on le gardait pour une occasion spéciale. Cela signifiait qu'il fallait garder les ingrédients du lait de poule pour Noël. Si l'on combine ce facteur avec l'aura festive du lait de poule et sa popularité en hiver, on obtient une boisson de Noël gravée dans la pierre !

Cup of Eggnog With Cinnamon
Une tasse de lait de poule crémeux recouverte de cannelle (Big Bolder Baking)

Histoires de lait de poule

Les archives montrent que George Washington, le premier président des États-Unis, servait une boisson similaire à ses invités, bien que beaucoup plus chargée en spiritueux, comme le rye (whisky de seigle), le whisky, le rhum et le xérès. Il a même écrit sa propre recette, que vous pouvez suivre vous-même pour avoir un aperçu de l'époque. La voici : « Une pinte de crème, une pinte de lait, une douzaine cuillères à soupe de sucre, une pinte de brandy, 1/2 pinte de rye, 1/2 pinte de rhum jamaïcain [et] 1/4 de pinte de xérès ». La recette demande aux cuisiniers de « mélanger d'abord [la] liqueur, puis de séparer les jaunes et les blancs d'oeufs, d'ajouter le sucre aux jaunes battus, de bien mélanger. Ajouter le lait et la crème, en battant lentement. Battre les blancs d'œufs en neige et les incorporer lentement au mélange. Laisser reposer dans un endroit frais pendant plusieurs jours. Goûter fréquemment. » La recette ne précisait pas le nombre d'œufs, mais les chefs modernes estiment qu'une douzaine d'œufs ferait l'affaire.

George Washington Eggnog Recipe
La recette personnelle de George Washington du lait de poule (We are the mighty)

Au fil des années 1800, la popularité du lait de poule se répandit comme une traînée de poudre, jusque dans les plus hautes fonctions de l'État. Le 31 décembre 1859, un éditorial paru dans The Chicago Press and Tribune notait que même les politiciens de la Chambre des représentants des États-Unis ne pouvaient résister aux charmes du lait de poule. « Le lait de poule règne sur le pays aujourd'hui, pouvait-on lire,c'est une boisson célèbre dans les maisons publiques et privées de Washington à Noël, et certains membres sont arrivés à la chambre des députés aujourd'hui à midi, et d’autres ne sont pas arrivés du tout. »

Bottles of Rompope
Bouteilles de rompope sur une étagère (Food Republic)

Plus tard, le lait de poule a subi un coup dur pendant la période de la prohibition aux États-Unis (bien qu'il soit paradoxalement devenu plus populaire, en raison de son nouveau statut de fruit défendu), mais il a fait son retour par la suite. Dans les années 1940, il a commencé à apparaître dans les supermarchés, parfois avec de l'alcool, parfois sans, et c'est dans les années 1960 qu'il est devenu une boisson courante, produite en masse, pendant la période de Noël. Aujourd'hui, le lait de poule est surtout consommé dans le monde anglo-saxon, principalement aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. Il n'est pas aussi populaire en Australie et en Nouvelle-Zélande, compte tenu de l'expérience discutable de boire cette délicieuse boisson en été. Il existe une boisson traditionnelle similaire en Amérique centrale (principalement au Mexique, mais aussi au Honduras, au Costa Rica, en Équateur, au Nicaragua, au Salvador, au Guatemala et au Belize) appelée « rompope », faite d'œufs, de lait, de vanille et de rhum. Les jaunes d'œufs utilisés lui donnent une teinte particulièrement jaune. Par ailleurs, le coquito est une boisson alcoolisée de Noël à base de noix de coco, appréciée à cette période de l'année à Porto Rico.

 

La popularité du posset et du lait de poule s'est également répandue dans d'autres pays. En France, par exemple, le posset a plus d'une fois frôlé les lèvres des rois. En 1270, sur son lit de mort, le roi et saint Louis IX se voit prescrire par ses médecins un verre (ou plutôt un noggin) de posset. Cependant, tout religieux qu'il était, il refusa de le boire, car il était en période de jeûne. Il est intéressant de noter que la même situation s'est produite dans le cas du roi Philippe IV, en 1314. Qui sait, peut-être cette étrange concoction les aurait-elle sauvés.

 

Après la transformation du posset en lait de poule, ce dernier a connu une grande popularité dans la France du XIXe siècle, pour sa réputation de stimuler la force et l'appétit. Le lait de poule est d'ailleurs mentionné à de nombreuses reprises dans les œuvres de fiction françaises. Par exemple, il apparaît dans Boule de suif, et même dans le chef-d'œuvre de Gustave Flaubert, Madame Bovary.

 

De nos jours, il apparaît dans les supermarchés pendant la période de Noël, sans alcool. Vous pouvez le déguster en famille ou, si vous organisez une grande célébration de Noël, l'agrémenter (idéalement dans une proportion responsable) d'alcool comme le rhum ou le brandy.

Multiple Pints of Different Eggnog
Dégustation de divers laits de poule (Brian Fancis)

L'émeute du lait de poule de 1826 et le lait de poule des prisons mexicaines

Saviez-vous que le lait de poule a provoqué une émeute majeure dans l'école militaire la plus prestigieuse d'Amérique ? Cette émeute s'est passée à Noël 1826, à l'académie de West Point. Plus tôt dans l'année, le surintendant de West Point, le colonel Sylvanus Thayer, avait interdit tout alcool sur les lieux. Néanmoins, cela n'a pas dissuadé les étudiants les plus intrépides : les cadets ont fait entrer clandestinement des tonnes de whisky dans l'enceinte de l'école afin de préparer du lait de poule maison pour une grande fête de Noël.

West Point Academy Chaos Over Eggnog
L'académie de West Point était une scène de chaos autour du lait de poule en 1826 (CBS)

Loin d'être un rassemblement amusant, le résultat a été un pur chaos. Au cours du réveillon de Noël, environ 90 cadets, soit un tiers de l'ensemble de l'école, ont pris part à une grande fête, se sont totalement saoulés et se sont déchaînés, provoquant des bris de vaisselle, de meubles, de fenêtres, des armoires éventrées et même l'agression de deux officiers ! Que diable ont-ils mis dans ce lait de poule ? Un mois plus tard, l'école a sévèrement réprimandé 70 élèves, faisant passer en cour martiale les 20 pires contrevenants et expulsant complètement 11 d'entre eux. Cet incident a été connu plus tard sous le nom d'émeute du lait de poule ou de mutinerie du grog. Nous vous recommandons de vous en tenir au lait de poule habituel acheté en magasin ou, du moins, de ne pas trafiquer votre lait de poule maison comme l'ont fait ces cadets.

 

Toujours en rapport avec l'armée, il existe une histoire de lait de poule à la mexicaine fabriqué, non pas dans une école de cadets, mais en prison. En avril 1843, lors d'un raid frontalier, le général mexicain Santa Anna captura quelques membres de l'armée de la République du Texas et les jeta en prison. Pendant leur emprisonnement, arrive un jour l'anniversaire de leur victoire à la bataille de San Jacinto, au cours de laquelle l'armée texane a vaincu les Mexicains de manière décisive, en 1836. Aucunement découragés par ce cadre peu festif, ils ont réussi à voler quelques ustensiles de cuisine et à payer les gardiens de prison pour faire entrer clandestinement du mezcal, du sucre, des œufs et du lait d'ânesse. Après que les soldats ont préparé cette boisson, leur chef, le général Thomas Green, a déclaré que la concoction était un succès retentissant. Il affirme même que « ce lait de poule n'a jamais été vu ni bu sous le dix-neuvième degré de latitude nord ». Nous ne pouvons que respecter la détermination de ces hommes à avoir leur lait de poule, même dans les confins d'une cellule de prison !

Wonderful Buttered Rum Caramel Eggnog Cheesecake
Gâteau au fromage beurré au lait de poule, au rhum et au caramel (Wow! Factor Desserts)

Desserts au lait de poule

Imaginons que vous ayez organisé une fête de Noël, que tout le monde ait eu sa dose de boissons et de desserts, et qu'une fois tout le monde parti, vous avez remarqué que vous aviez préparé beaucoup trop de lait de poule. Peut-être y avait-il parmi vos invités plus d'opposants au lait de poule que vous ne le pensiez, ou bien tout le monde s'est rassasié d'une bûche de Noël. Qu'allez-vous faire de tous ces restes de lait de poule, surtout si vous n'avez pas envie de tout boire vous-même ?

Eggnog Latte
Latte au lait de poule (Caffe Calabria)

Le lait de poule étant essentiellement une pâte à crêpes sucrée et parfumée, vous pouvez l'ajouter à de nombreux desserts pour leur donner une saveur de Noël. Voici une liste de desserts à base de lait de poule :

 

  • Pain perdu et pudding au pain – Utilisez du pain sucré, comme le pain Challah, et trempez-le dans du lait de poule.
  • Glaçage – Mélangez les restes de lait de poule avec du sucre glace et versez-le sur une pâtisserie fraîche.
  • Café et latte – Il suffit de mixer le lait de poule jusqu'à ce qu'il soit mousseux et de l'ajouter à votre latte.
  • Gâteaux, tartes, muffins, cupcakes, pain de mie et scones – Au lieu d'utiliser de la crème épaisse ou du lait, remplacez-la par du lait de poule.
  • Gaufres et crêpes – Utilisez du lait de poule pour la pâte ou mélangez-le avec du sirop d'érable.
  • Pouding au riz et farine d'avoine – Au lieu d'utiliser de l'eau, utilisez du lait de poule.
Eggnog Pie
Tarte au lait de poule (The Rolling Pin)

Le gaspillage alimentaire au Canada

Noël est un moment privilégié pour célébrer et se régaler de repas chauds et copieux. Mais c'est aussi le moment de penser à ceux qui n'ont pas autant de chance que nous, et de pratiquer la générosité. Cela implique, par exemple, de penser à la nourriture que nous ne consommons pas et que nous finissons par jeter.


Au Canada, le gaspillage alimentaire est considérable et devient un problème préoccupant. Par exemple, selon une étude de la Semaine canadienne de réduction des déchets 58 % de la nourriture produite au Canada est perdue ou gaspillée chaque année. Par conséquent, les décharges d'aliments finissent par créer plus de 56 millions de tonnes d'émissions équivalentes à du dioxyde de carbone en émettant du méthane, un gaz à effet de serre. En outre, ces chiffres ne tiennent pas compte des ressources utilisées pour produire les aliments eux-mêmes, comme l'eau, le sol, les pesticides, les aliments pour animaux, ni de l'énergie nécessaire pour les produire et les transporter.

Piles of food waste Dessert Advisor
Des piles de nourriture jetée à l’arrière d’un restaurant

Sur le plan économique, le Canadien moyen dépense 1 766 dollars par an en nourriture gaspillée. Le gaspillage alimentaire coûte 49 milliards de dollars par an à l'économie du pays. Selon Made In CAle fait d'économiser seulement un quart de la nourriture perdue ou gaspillée dans le monde chaque année permettrait de nourrir 870 millions de personnes. En outre, 47 % des déchets alimentaires au Canada sont produits au niveau des ménages. Les nombreuses raisons du gaspillage alimentaire sont nombreuses. Parmi celles-ci, citons les achats excessifs, le stockage d'une trop grande quantité d'aliments qui se gâtent avant d'être vendus ou consommés, les conditions de stockage ou d'emballage inadéquates qui entraînent la détérioration ou la contamination des aliments. La surproduction de nourriture et le fait de jeter les produits invendus contribuent également au problème du gaspillage.

 

Si ces statistiques sont inquiétantes, le fait que la moitié des déchets proviennent des ménages signifie que chacun d'entre nous peut faire la différence. Les entreprises et les gouvernements ont bien sûr aussi un rôle à jouer. La réorientation ou le sauvetage des excédents alimentaires comestibles pourrait permettre d'économiser 3,82 tonnes d'émissions de gaz à effet de serre par tonne de nourriture. Selon le gouvernement canadien, il existe trois moyens principaux de lutter contre le gaspillage alimentaire au niveau des ménages :

 

  • Réduisez : Planifiez vos repas avant de faire vos courses afin de n'acheter que ce que vous pouvez consommer avant que cela ne se gâte et finisse à la poubelle.
  • Récupérez : Faites des dons à des programmes alimentaires qui aident les gens de votre communauté.
  • Recyclez : Participez aux programmes de collecte des déchets organiques ou installez un composteur dans votre jardin et utilisez la calculatrice de gaz à effet de serre pour la gestion des déchets organiques afin d'estimer la réduction des émissions qui en résulte.
Canadas Food Waste
L’état du gaspillage alimentaire au Canada résumé en quelques statistiques
(Semaine canadienne de réduction des déchets)

Alors que le temps se refroidit et que la neige s'accumule, nous espérons que ce blogue vous a donné envie de déguster un verre de lait de poule riche et crémeux ou un dessert décadent à base de lait de poule. N'oubliez pas que chaque petit geste de générosité et chaque effort pour réduire les déchets ont une grande influence. Sur ce, profitez du lait de poule, et joyeux Noël !

À propos de l'auteur

DessertAdvisor.com est une entreprise spécialisée dans la recherche de desserts, de produits de boulangerie et de pâtisserie et de friandises. Notre communauté vous propose l'une des plus grandes bases de données de desserts et de places au Canada. 

Ayant pour mission de faciliter la recherche pour les gourmets afin qu’ils puissent trouver les produits dont ils raffolent, la plateforme permet de trouver les places où sont vendus les desserts et d'améliorer les connaissances sur les nombreuses spécialités (c.-à-d. les variétés, les saveurs, les bienfaits pour la santé, l'histoire, les origines, etc.)

DessertAdvisor.com est fière de faire partie du réseau

Avis BBB Dessert Advisor

Inscrivez-vous à notre infolettre :

Vous voulez être au courant des dernières nouveautés dans l’univers des desserts ?

Prénom :
Courriel :

D'autres articles de blogue :

Par type
Par saveur
Par thème
Par jour férié
Par région

Cherchez-vous un dessert?