Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit

La cour suprême des États-Unis à la protection du salt water taffy

Dès que vous mentionnez le salt water taffy (qui est un dérivé du caramel salé), certaines personnes pensent directement à une promenade à Atlantic City dans le New Jersey. Et elles ont raison car c’est la ville dans laquelle ont été inventées ces délicieuses friandises moelleuses dans les années 1880. Elles sont, encore aujourd’hui, associées au New Jersey. Mais que savons-nous encore au sujet des caramels salés ? Sont-ils vraiment cuits avec de l’eau salée ?

Du vrai sel...


Pas vraiment. Certes, l’eau et le sel
sont des ingrédients utilisés pour la préparation de cette spécialité, mais il ne s’agit en aucun cas d’eau salée de mer ou de n’importe quel autre océan d’ailleurs. Les autres ingrédients de base comprennent du sirop de maïs, de la glycérine et du beurre bouillis. Ce mélange est ensuite étiré comme la célèbre figurine Stretch Armstrong afin d’être aéré au maximum. Finalement, il sera converti en une friandise légère et moelleuse qui sera roulée et découpée en petits morceaux. Mais à l’instar de la moitié des choses que nous connaissons et aimons, les débuts du salt water taffy ne sont pas pour autant aussi certains.

Selon des rumeurs


D’après une rumeur, un certain David Bradley, empreint d’optimisme, aurait commercialisé sa confiserie après qu'une tempête géante ait inondé tout son inventaire pendant la nuit. Une rumeur similaire implique John Admiston qui aurait même essayé d’enregistrer ce nom unique à la Cour suprême des États-Unis ! Les tribunaux ont rejeté l'affaire, permettant l'utilisation généralisée du «Salt Water Taffy » que nous voyons un peu partout chez les épiciers.

À l’heure actuelle, c’est la compagnie James Candy qui domine le monde des taffy salé à la suite de la fusion entre Joseph Fralinger et Enoch James. En plus de nous fournir en des délicieux macarons, fudges et chocolats, cette compagnie (ainsi que d’autres producteurs des taffy) nous gâte avec un vaste choix de saveurs parmi lesquelles on retrouve la menthe poivrée, la vanille, la banane, la pastèque, la fraise, la réglisse, le caramel, la cannelle et même le sirop d'érable.

Quelles sont ses autres appellations ?


Quelques faits divertissants : saviez-vous qu’en Angleterre, on les appelle les
« chew fruits » (littéralement fruits à mâcher) au Royaume-Uni, ou « Halloween kisses » (bisous d’Halloween). Au Canada, même si on les retrouve Au Canada, même si on les trouve principalement en octobre, cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut attendre cette date pour en manger. En effet, le 23 mai est la journée nationale attribuée à cette friandise. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Ou alors, un sachet entier n’ayant que des bonbons avec votre saveur préférée ? Vous pouvez emmener facilement ces friandises partout et leur date de péremption est souvent éloignée. Cela qui signifie que vous pouvez envoyer une boîte à votre famille ou à vos amis. À mon frère, si jamais tu lis ce billet, sache que mes salt water taffy préférés sont à la banane et au caramel. Merci frangin !

Salt Water Taffy Blog Image

Cherchez-vous un dessert ?