Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit

Gâteau à la broche lituanien

On reconnaît un gâteau à la broche lituanien à sa hauteur impressionnante et à ses pointes irrégulières. Bien qu'il puisse ressembler à une sorte d’arme et vous laisser un peu intimidé, considérez-vous chanceux car ce gâteau à l'aspect de sapin de Noël, qui demande beaucoup de travail, est normalement assez insaisissable ! Aujourd'hui, nous allons examiner de plus près ce gâteau ressemblant à du corail, en commençant par les différents noms.

En Lituanie, il est appelé šakotis  ou des raguolisqui se traduisent respectivement par «ramifié» et «pointu» pour des raisons évidentes. Mais les voisins polonais un peu plus à l'Ouest le connaissent sous le nom de sękacz, et les Biélorusses, à l'Est, l'appellent bankukha. Il existe même une version française, le gâteau à la broche, que l'on a rencontré lors de la retraite des soldats napoléoniens dans les années 1800. Certains pensent qu'ils sont tous issus du baumkuchen allemand, un gâteau à la broche sans épices. D'autres soutiennent toutefois que les gâteaux préparés à la broche sont originaires de la Grèce antique, vers 400 avant J.-C.

Comment créer un gâteau à la broche lituanien

 

Composés de tous les ingrédients habituels de la pâte à gâteau, c'est la méthode de préparation à la broche ou en rôtisserie qui distingue ces gâteaux des autres pâtisseries dans le monde. Utilisés pour célébrer des événements comme les mariages et Noël, nous voyons des boulangers qualifiés travailler méticuleusement sur une tige cylindrique. Ils versent une nouvelle couche de pâte sur la dernière, qui sèche grâce à la chaleur d'un feu ouvert ou d'un four spécialement conçu pour sa préparation. La méthode lituanienne produit des pointes plus grandes et plus impressionnantes lorsque les mouvements circulaires sont accélérés. De fait, la force centrifuge attire la pâte humide vers l'extérieur, plus près de la chaleur. La partie qui bruine demande beaucoup de travail et peut être assez salissante si vous n'avez pas le savoir-faire nécessaire !

Mais une fois le processus terminé, pouvant durer près de cinq heures, les beaux gâteaux sont généralement décorés de chocolat, de noix et de fleurs de bonbons comestibles. Pour certains événements, le gâteau peut être aussi grand que les invités eux-mêmes, et parfois même plus grand ! Par exemple, lors de l'inauguration en 2015 du musée officiel du Tree Cake, un gâteau šakotis de 3,72 m de haut a été créé pour marquer cette occasion spéciale. Pesant 86 kg, il a naturellement été inscrit dans le Livre Guinness des records cette année-là !

Pour d'autres desserts lituaniens, nous pouvons choisir parmi les šimtalapis, žagarėliai, et les šližikai. Il y a même un dessert conçu pour ressembler à une fourmilière, le skruzdėlynas. Il s'agit de pâtisseries individuelles empilées les unes sur les autres et décorées de noix et de graines de pavot, avant d'être arrosées de miel. Il existe aussi des beignets à base de fromage blanc appelés varškės spurgos. Ils sont roulés en boules semblables aux lokmas, et sont ensuite saupoudrés de sucre... Il vaut la peine de voir quels sont les produits de boulangerie lituaniens disponibles près de chez vous. Qui sait, ils ont peut-être même un grand gâteau qui ressemble à un arbre de Noël !

Lithuanian Spit Cake Blog Image. Imagde du Blog gâteau à la broche lituanien.

Cherchez-vous un dessert ?