Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit

L'évolution de la crème catalane

La crème catalane est sans doute le dessert catalan le plus célèbre. On le trouve dans les livres de recettes qui remontent au XIVe siècle. Si jamais vous ne connaissez pas cette spécialité, il s'agit d'une crème pâtissière servie dans un plat saupoudré de sucre. Juste avant d’être servi, on fait fondre le sucre avec un chalumeau pour créer une croûte brûlée et croustillante. Ça vous rappelle quelque chose ? Ça devrait. Car c’est une technique tout à fait semblable à la crème brûlée française.

Différences entre la crème catalane et la crème brûlée


Cependant, d'après les livres, la crème brûlée a mis trois siècles de plus pour arriver sur les tables françaises. À cette époque, les seules qualités qui différenciaient les Catalans des Français étaient l'utilisation de lait, de cannelle et de zeste de citron, par opposition à l'utilisation de la crème et de la vanille. Mais les autres ingrédients et techniques de préparation sont identiques.

Dans les années 1700, François Massialot, chef de cuisine travaillant pour de nombreuses personnalités de l’époque, mentionne encore un autre dessert qui correspond au goût des Catalans. Cette fois-ci, il s'agit de la crème à l'Angloise (ou crème Anglaise). Mais la tendance ne s'arrête pas là. Il semble que tout le monde veuille d'une manière ou d'une autre revendiquer le dessert et le renommer à sa manière. Même le Trinity College de Cambridge a commencé, à la fin des années 1800, à servir sa propre crème Trinity, ou crème brûlée de Cambridge - leur particularité consiste à faire estampiller l'écusson du collège sur le sucre à l'aide d'un petit fer à marquer chaud !

Une autre forme de la crème catalane est apparue dans les années 1980, lorsque la crème brûlée a été présentée dans les livres de cuisine et les restaurants un peu partout. C’était le « symbole de la décennie de l’auto-indulgence et la coqueluche de l’expansion de la restauration ».

La crème catalane résiste aux changements 


Pourquoi alors, après tant d'années et de kilomètres, avons-nous vu la crème catalane changer si peu entre la version de la crème brûlée et celle de la crème Trinity qui sont offertes et appréciées encore aujourd’hui ? Eh bien, « si elle n'est pas cassée, ne la réparez pas ! »
(if it ain’t broke, don’t fix it). C'était une recette gagnante dans le nord de l'Espagne vers 1400, et c'est une recette gagnante aujourd'hui. Et, oui, nous sommes sûrs de trouver des versions nouvelles de ce dessert avec de nouvelles saveurs incorporées comme le café, le chocolat, même le thé vert, ou les crèmes brûlées à la lavande, parce que nous aimons combiner l'ancien et le nouveau, mais il n'y a pas de danger de perdre ce qui a fait le succès de la crème brulée car la base demeure identique. Que vous disiez « crème catalane » ou « crème brûlée », on ne pourra s'empêcher d'avoir envie de déguster ce dessert savoureux.

Après avoir dégusté une crème catalane, on pourrait se demander quels autres desserts catalans irrésistibles pourrions-nous manquer.

The Evolution of Crema catalana scaled

Cherchez-vous un dessert ?