Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit

Les origines du beignet à travers le temps

Pour la Journée nationale du beigne, nous avons décidé de découvrir comment ces gâteries cuites dans l’huile bouillante sont apparues en Amérique du Nord, où elles ont été accueillies les bras (et les bouches) grands ouverts, comme ce fût aussi le cas pour la tarte aux pommes ! Parfois également appelés beignets, ce dessert trouve son origine dans la cuisine du Moyen-Orient où, encore aujourd’hui, on les consomme après les avoir trempés dans toutes sortes de sirops sucrés. Mais comment sont-ils arrivés aux États-Unis ? Eh bien, après avoir fait leur apparition en Europe, ils ont finalement été apportés aux États-Unis par les immigrants. Ensuite, ils ont été rendus célèbres pendant la Première Guerre mondiale par les soldats américains qui se trouvaient sur le front en France.

L'Histoire des beignes

En 1917, l’Armée du Salut a eu l’excellente idée de mettre sur pied les Doughnut Dollies ou les  ou des Salvation Army Lassies dont le rôle consistait à apporter des beignes frais aux soldats sur le front. D’après certains, ces beignes étaient frits dans les casques. Si cette dernière partie est vraie, vous demandez-vous, comme nous, à quel point ce processus de cuisson était sûr ?

Avant cette date, les communautés juives savouraient déjà des beignets frits depuis des générations. De fait, traditionnellement, on sert des sufganiyot  ou des des bimuelos pendant certaines fêtes comme la fête des Lumières, Hanoucca, durant laquelle la cuisson à l’huile rappelle le miracle de la fiole d’huile. Mais qu'en est-il du trou dans le beigne que nous connaissons tous ? Eh bien, cette forme de beigne est apparue par nécessité afin de mieux répartir la cuisson lorsque de plus gros morceaux de pâte ont été déposés dans l'huile chaude. En effet, en raison de ces boules de pâte plus grosses, l'intérieur était souvent cru tandis que l'extérieur était cuit à la perfection et devait être retiré de l'huile bouillante.

Dans certains récits, on parle également du capitaine Hanson Gregory, dont la maman faisait frire des beignes pour les marins et bouchait le centre des boules de pâte avec des noisettes ou des noix, donnant ainsi aux friandises leur nom en anglais « doughnut » dans les années 1840. Toutefois, une autre rumeur décrit le même capitaine empalant une savoureuse boule de pâte sur un rayon de la barre afin qu'il puisse utiliser ses deux mains pour diriger son navire de mer pendant une tempête !

La naissance du beignet moderne

Dans les années 1920, les progrès technologiques ont réduit les quantités fabriquées par les petites entreprises, surtout après l’introduction de la première machine permettant de fabriquer ces délicieuses bagues de pâte par le russe, Adolphe Levitt. À partir de ce moment, le succès du beignet était impossible à arrêter. En 1937, Vernon Rudolph a lancé la célèbre marque Krispy Kreme à Winston-Salem en Caroline du Nord. Cette franchise fabriquait de délicieuses friandises à partir d’une recette qu’un oncle aurait réussi à échanger avec un voyageur français lors d’une rencontre à Paducah dans le Kentucky. Par la suite, cette entreprise s’imposera rapidement en tant qu’empire du beignet. Un peu plus tard, en 1950, William Rosenberg suivra en lançant sa propre franchise Dunkin’ Donuts. Avec son produit, il souhaitait atteindre les cols bleus de Quincy, dans le Massachusetts. Ces chaînes ont ainsi popularisé le beignet en augmentant l'accessibilité et en introduisant des menus ou en les accompagnant d’une tasse de café le matin.

Cependant, ne nous attardons pas trop sur l’histoire du beignet. En effet, en cette journée nationale du beignet, il est plus important de choisir le beignet que vous voulez manger plutôt que d’essayer de comprendre ses différentes transformations. Et ce n’est pas une décision facile quand il existe autant de choix de garnissage comme du glaçage, du sucre en poudre, des beignets fourrés, sous la forme de gâteaux et crullers, etc.

Bon beignet à toutes et à tous.

Donuts Blog Image

Cherchez-vous un dessert ?