Qui aime la tourte aux pêches ?

Également appelée « Peach State » (État de la pêche) par les intimes, l’État de la Géorgie a initialement imaginé la journée nationale de la tourte aux pêches (13 avril) pour tenter de vendre plus de pêches en boîte dans les années 1950. Quelle merveilleuse excuse pour promouvoir un dessert au goût du Grand Sud.

Ce dessert, dont les recettes initiales ont été inventées par les premiers colonisateurs anglais et hollandais et apprécié par de nombreuses personnes, a été adapté à partir du pouding au suif. Oui, le même pouding au gras préparé avec des ingrédients comme de la graisse de rognons de bœuf et de mouton qu’on servait aux pics et aux mésanges. Il faut admettre que le Nouveau Monde proposait peu d’ingrédients connus à cette époque, forçant en quelque sorte les colons à les mélanger et essayer différentes recettes sur le feu, ce qui a donné, dans ce cas précis, un dessert qu’on pouvait trouver dans chaque maison nord-américaine au début du 20e siècle.

Cette tarte profonde est souvent cuite dans une poêle en fonte, certaines personnes toutefois continuent à la préparer dans un feu ouvert ou lors d’un barbecue dans le jardin. Les fruits, frais ou en conserve, sont recouverts d’une bonne dose de biscuits et bien souvent accompagné par une ou deux cuillères de glace à la vanille. La tourte est différente d’un crumble en ce sens qu’elle est plus aérée et cuite comme un biscuit. Le crumble, qui a plus de texture, de craquant et de crumble est un dérivé du streusel originaire de l’Europe centrale. Ce dernier est recouvert d’une pâte sableuse et sa garniture a souvent été écrasée entre les doigts avant d’y être placée, au contraire de la tourte sur laquelle on dépose des fruits entiers.

Bon, retournons à nos tourtes. Alors qu’on peut les trouver avec une seule sorte de fruit pour la plupart du temps, si vous cherchez un peu plus longtemps, vous découvrirez des recettes savoureuses fort intéressantes comme la tourte à la tomate, qui selon certains dires imite la tarte à la tomate, spécialité du Sud. Et pour ne pas simplifier les choses, les Britanniques proposent également une variété de tourtes savoureuses garnies avec des ragouts de bœuf et de mouton.

Fait intéressant, durant la Seconde Guerre mondiale, le ministre de l’alimentation au Royaume-Uni a été employé pour contrôler les rations de nourriture et s’était alors montré en faveur des desserts comme les tourtes ou les crumble qui offrent bien plus de possibilités de garnitures et permettent d’utiliser moins de beurre que les pâtisseries alternatives. C’est certain, ils auraient certainement approuvé l’initiative de créer la journée nationale de la tourte aux pêches.

D’autres variations de ce savoureux repas comprennent des spécialités comme le « Betty », un pouding au pain à l’ancienne, ou encore les grunts, le pandowdy, le slump aux bleuets ou d’autres tartes dérivées comme les buckles et les sonkers. Qu’attendez-vous ? Prenez une cuillère et goûtez sans tarder à la tourte aux pêches avant qu’elle ne soit partie.

Peach Cobbler Blog Image